La Table d'Aline

( ne parle pas la bouche pleine )

Gâteau au potimarron, tahini et chocolat

Gâteau au potimarron, tahini et chocolat

Et les cabanes de Rensiwez

Il faut que je te le dise, j’ai un amour-haine avec la forêt, les bois, les chemins où on peut se perdre, là où mon imagination me joue trop de tours..

Évidemment, je trouve ça très beau ces arbres gigantesques, cette paix et les balades qui vont avec, mais une petite angoisse traîne toujours pas très loin de ce plaisir des yeux.

Et là, je suis partie vers les Ardennes pour dormir dans une cabane à Rensiwez..

Éblouie par l’idée de faste et de repos que pouvaient m’offrir ces cabanes aux allures si confortables, je me suis dis que je ne risquais rien..

Je ne sais pas si c’est le bruit de l’Ourthe qui vagabonde tout le long, le silence captivant ou le lit très très confortable..mais j’ai adoré, il fallait que je t’en parle.

En gros, tu es en plein Into The Wild sans les risques qui vont avec…

La vie sauvage dans le calme et la volupté, d’une beauté sans nom.

Les cabanes aux noms évocateurs, sont toutes uniques et bien espacées les unes des autres, tu peux ne rencontrer personne pendant 2 jours, et ça c’est le vrai luxe!

J’ai adoré la douceur qui se dégageait de ma cabane, j’ai eu envie d’y rester des semaines, m’imaginant lire, écrire, rêvasser, le temps que mon corps se remette du rythme endiablé de la ville..

Depuis peu, quelques suites de charme ont été aménagées dans le moulin, cœur du domaine, et c’est peu dire que l’éclat de ces chambres est hors norme..

Des jolis murs en bois, des baignoires en pierre ou en marbre d’une splendeur sans nom, des lits immenses qui appellent à la sieste, des petites cuisines pleines de charme, le dépaysement est total.

Tu auras le choix entre dormir à la belle étoile, sous un toit en verre, te prélasser dans un bain nordique installé à l’extérieur ou profiter simplement du silence des lieux avant de dévorer un petit déjeuner délicieux à base de produits maison et régionaux…

Tu va pouvoir te réfugier dans un cocon comme on se réchauffe dans les bras d’un être aimé…

Et sinon, sans transition, comme d’hab, je profite des derniers potimarrons pour assouvir ma passion pour le tahini et le chocolat…
Ce gâteau est une pure merveille, la purée de potimarron te permet de ne pas ajouter de matière grasse et moi, ça, je dis, c’est le pied

Entre dans ma cabane avec cette douce odeur de gâteau dans les narines, viens..

Pour un gâteau de 10 petits estomacs et pour 6 gourmands:

-220gr de potimarron cuit (1/4 de potimarron cru et évidé environ)

-50gr de yaourt nature

-2 œufs

-50gr de tahini, crème de sésame (que tu peux remplacer par de la purée de noisettes, d’amandes, tu sais, hein..)

-80gr de poudre d’amande

-150gr de sucre

-200gr de farine

-2 c à c de bicarbonate

-1 pincée de sel

-50 à 100gr de chocolat (noir et concassé pour moi, mais là, tu fais ce que tu veux)

Pour cuire ton potimarron, allume ton four à 180°, dépose des tranches épaisses (garde la peau, hein) sur une plaque de four chemisée, verse un filet d’huile d’olive, enfourne 25 à 30minutes, le temps que ce soit bien fondant et écrase la chair en purée.

(Garde ton four allumé, la cuisson de ton gâteau arrive)

Ajoute le yaourt, les œufs, la poudre d’amande, le tahini et mélange bien.

Ajoute le sucre, la farine, le bicarbonate, le sel et ton chocolat concassé.

Dépose ta pâte dans un joli moule beurré et enfourne 25 minutes à 180°.

Attends quelques minutes avant de démouler délicatement et laisse-le tiédir sur une claie.

Tu peux ajouter un peu de sucre glace avant de déguster et si tu es vraiment gourmand, une boule de bonne glace vanille te rendra encore plus heureux..

Tu pourras garder ton gâteau emballé dans un linge 2 ou 3 jours à température ambiante, il sera toujours aussi bon..

Tu l’as ta bombe de gâteau!





Vous aussi, laissez un message !

Votre adresse email ne seras pas publiée