La Table d'Aline

( ne parle pas la bouche pleine )

Gnocchis de patates douces et romarin

Gnocchis de patates douces et romarin

IMG_20160218_133739

Il y a quelques jours, j’ai donné un petit atelier de cuisine chez moi autour des légumes de saisons et des façons surprenantes de les travailler.

Parmi eux, il y avait évidemment la patate douce, tellement multiple et surprenante.

Elle peut revêtir beaucoup d’atours pour séduire les plus réfractaires aux légumes.

Cette recette de gnocchis m’a été inspirée de Mango&Salt, blog bien fichu qui propose toujours des recettes étonnantes.

Tu auras un repas complet et tu te sentiras léger comme l’air mais nourris, le pied quoi!

Pour 6 affamés:

-1.2kg de patates douces (ou potimarron)

-160gr de fécule de maïs ou de pomme de terre (on en trouve en épicerie bio si tu veux, comme moi éviter la Maïzena..)

-140gr de farine de riz (ou une autre, mais ça donne une belle texture bien légère)

-2 branches de romarin frais, dont tu haches menu les feuilles (ou, selon tes envies, de l’origan sec, du thym frais…)

-50gr de parmesan

-1 c à c de sel

Commence par cuire tes patates douces à la vapeur ou à l’eau, histoire qu’elles deviennent bien tendres.

Laisse-les refroidir une petite heure, c’est important que la chair soit bien refroidie pour avoir une bonne base de pâte.

Ajoute la fécule, la farine, le romarin haché et le sel et écrase à la fourchette.

Tu dois obtenir une sorte de pâte à la texture souple et pas collante.

IMG_20160218_130827IMG_20160218_131208

IMG_20160218_131248IMG_20160218_131551

Farine alors ton plan de travail et prends une petite partie de ta pâte.

Forme d’abord une petite boule bien serrée et ensuite un boudin uniforme de 2 cm de diamètre environ.

(Roule avec les 2 mains, en douceur, sans trop appuyer)

Tu peux dès lors découper des gnocchis de la taille d’un pouce.

Veille à faire en sorte que tes gnocchis soient de la même taille, c’est important pour une cuisson homogène.

(Tu peux les préparer la veille, réserve-les au frais sur une plaque farinée)

Fais chauffer une casserole avec un grand volume d’eau salée.

Dès l’ébullition, lance délicatement la moitié de tes gnocchis dans l’eau et laisse-les cuire 3 minutes (maximum 3 minutes 30 sec, j’te jure..)

Égoutte et dispose-les dans un plat.

Et recommence pour la deuxième moitié des gnocchis.

Parsème de parmesan, d’un bon filet d’huile d’olive, de sel et de poivre selon tes envies.

IMG_20160218_133238IMG_20160218_133338

IMG_20160218_131847IMG_20160218_131918

Si tu veux, accompagne-les de champignons rôtis.

Dans un plat allant au four, dépose 500gr de champignons, tête vers le bas, verse un bon filet d’huile d’olive et enfourne pour 20 minutes à 180°.

A la sortie du four, assaisonne de sel et poivre et place tes champignons dans le plat qui accueillera tes gnocchis.

Tu peux aussi faire un pesto, il y en a plein de différents sur mon blog, lâche-toi!

C’est à tomber, tu vas en redemander, tes amis aussi!

IMG_20160222_202625





  1. violaine damien
    le 12 janvier 2017

    bonjour ,vos photos et votre mise en place sont déjà un vrai régal ,bravo

  2. La Table d'Aline
    le 13 janvier 2017

    merci!

  3. Molina
    le 3 octobre 2017

    Bonjour Aline, une petite remarque à propos de l’utilisation du potimarron que j’ai tentée: en utilisant 800g de potimarron et 400 de patate douce, la quantité de farine nécessaire semble augmenter très sensiblement. J’ai dû ajouter 450g de farine à la quantité indiquée pour commencer à pouvoir travailler la pâte. En outre, il y a peut-être un ratio à garder entre la farine et l’amidon de maïs afin que la préparation garde sa légèreté. Bonne continuation!



Vous aussi, laissez un message !

Votre adresse email ne seras pas publiée