La Table d'Aline

( ne parle pas la bouche pleine )

Gigi il Bullo

Giggi il Bullo

IMG_20150220_171758

Une belle journée à flâner dans Anvers la Sublime.

Avec cette certitude que la soirée nous réservera de très bonnes surprises…

Un repas chez Gist, ancien Gigi il Bullo, antre gourmande du très talentueux Dario Puglia, monsieur Gigi Pizette, le bien nommé.

Un personnage haut en couleur, plein d’aplomb et de bonhomie, entouré d’une aura plus que loufoque…

Je te raconte toute la délicatesse et les délices de cette soirée.

IMG_20150220_164837IMG_20150217_000645

IMG_20150217_000435IMG_20150217_000235

Le festin commence par des chips de patates frits à la graisse d’oie et croustillants à souhait…

Le temps de choisir le vin, un Faugères et arrive une focaccia à tomber par terre, moelleuse et croustillante, parfumée au romarin et au sel qui croque, accompagnant une terrine de volaille d’une finesse réjouissante.

IMG_20150220_170730IMG_20150216_201122

IMG_20150220_171836IMG_20150220_170813

Pour nous ouvrir l’appétit, un coteccino, un magnifique boudin noir, sur une crème de chou avec un chips de polenta.

Suivi d’un tartare de boeuf coupé au couteau, bottarga et œuf maturé (un jaune d’œuf vieilli coupé en lamelle, une belle découverte…)

Simplicité et saveurs pointues, le ton est donné.

IMG_20150220_170512IMG_20150220_164928

IMG_20150220_165136IMG_20150220_170309

Vient ensuite un cabillaud d’une tendresse infinie accompagné de chou tombé, d’une purée de céleri rave et de cresson.

IMG_20150220_165233IMG_20150216_234109IMG_20150220_165322IMG_20150220_170141

Suivra un cadeau du chef, une pancetta extraordinairement fondante, des artichauts sautés à l’huile d’olive avec un ketchup maison et du pourpier.

Et l’assiette de fromages, tous maison, une ricotta saupoudrée de cannelle, un chèvre moelleux et un vache très goûtu.

IMG_20150220_165730IMG_20150220_165610

IMG_20150220_165935IMG_20150220_165644

L’apothéose vient avec le dessert qui m’a beaucoup émue.

Une crème pâtissière très légère, des sanguines à vif, un crumble noisettes et citron et des minuscules pousses de roquette…

Là encore, une maitrise parfaite mariée à des accords surprenants et emplis d’enfance.

IMG_20150220_165809IMG_20150220_165852

IMG_20150220_170014IMG_20150220_170603

Dario nous le confirme, tout ici est fait maison.

Jusqu’à ce très doux digestif qu’il apporte pour papoter (une liqueur du Pendu, des agrumes suspendues au-dessus d’une eau de vie qui va se parfumer lentement dans un grand bocal)

Ses yeux s’illuminent à l’évocation de ce laborieux mais ô combien enrichissant travail d’artisan.

Cette générosité se confond merveilleusement avec un don indéniable pour faire vibrer ton coeur de gourmand.

Des embrassades et autres accolades achèvent dans la joie cette soirée parfaite…

Dario et son épouse sont des hôtes plus que bienveillants.

Je te le dis, va faire un bout de voyage chez Gigi il Bullo, tu ne seras pas déçu.

(Dario a de nombreux talents cachés, la magnifique photo de mouton ci-dessus capturée par lui et accrochée aux murs du restaurant, l’illustre bien)

(Menu du soir à 35eur ou 55eur, 3 ou 5 services)





Vous aussi, laissez un message !

Votre adresse email ne seras pas publiée