La Table d'Aline

( ne parle pas la bouche pleine )

Taboulé d’épeautre, champignons, noisettes et cresson

Taboulé d’épeautre, champignons,

noisettes et cresson

IMG_20160225_181333

Je suis souvent attirée par les céréales moins communes que le blé, plus digestes et plus surprenantes en goût…

Et dès qu’il est question d’épeautre, je pense à cette petite note de noisette qui résonne en bouche.

J’avais déjà entendu parlé de cette semoule d’épeautre mais j’ai souvent oublié de fouiller mon magasin bio, c’est chose faite!

Tu en trouveras facilement hors des sentiers battus des grandes enseignes de super marché, ça en vaut la peine, ton petit corps te sourira…

L’épeautre est l’ancêtre du blé, il a de grandes qualités nutritionnelles et le couscous d’épeautre est obtenu à partir de farine d’épeautre et d’eau.

Les grains obtenus sont ensuite précuits et enfin séchés.

Il se marie parfaitement avec tout ce que l’automne et l’hiver nous donne de meilleur, les champignons, les courges, les légumes racines et si tu y ajoutes un peu de verdure (roquette, épinards frais, herbes…), des oléagineuses (amandes, cajou, noix..) et une petite note sucrée (petits fruits secs ou vinaigre balsamique comme dans cette recette), tu obtiendras un plat aux multiples saveurs, bien nourrissant et étonnant.

J’ai choisi les champignons, les noisettes et le cresson, mais fais ton propre mariage, ose!

Pour 4 gourmands:

-250gr de semoule ou couscous d’épeautre

-500gr de champignons

-50gr de noisettes grillées

-5  c à s de vinaigre balsamique

-4 jeunes oignons

-1/2 botte de cresson, dont tu ne gardes que les feuilles, les branches sont trop amères.

-huile d’olive

-sel, poivre

Dépose ta semoule dans un plat et fais chauffer de l’eau.

Verse l’eau bouillante jusqu’à hauteur de l’épeautre, comme pour de la semoule classique.

Couvre et laisse gonfler 30 minutes.

Pendant ce temps, découpe tes champignons en deux et prépare une grande poêle huilée.

Fais-la chauffer et dispose tes champignons, bien serrés les uns contre les autres, le côté bombé vers le haut.

Laisse-les cuire et colorer 10 minutes sans les bouger (t’inquiète, il ne vont pas cramer, tu les as à l’oeil, je l’sais!)

Déglace-les alors avec 5 c à s de vinaigre balsamique et prolonge la cuisson le temps que tout le vinaigre s’évapore.

Réserve ensuite en couvrant, hors feu et reviens à ta semoule.

Égraine-la à la fourchette et assaisonne en ajoutant les jeunes oignons émincés, un filet d’huile d’olive, du sel, du poivre et la moitié des noisettes concassées.

Ajoute alors les champignons et le cresson et le tour est joué!

Si tu en as l’envie, une petit touche de chèvre, de feta ou de parmesan fera l’affaire!

(tu peux évidemment tout réchauffer à feu doux dans un fond d’eau et une bonne cocotte si tu veux que ce soit très chaud)



  1. fanny
    le 19 mars 2016

    Quelle merveille! On a fait ca avec un peu de feta (parce que toutes les excuses sont bonnes pour manger de la feta) et c’est vraiment divin 🙂 je ne pourrais plus cuisiner mes champions autrement!

  2. aline
    le 20 mars 2016

    ah, Fanny!!génial, et oui, la feta et moi, c’est aussi une grande histoire d’amour!



Vous aussi, laissez un message !

Votre adresse email ne seras pas publiée