La Table d'Aline

( ne parle pas la bouche pleine )

les tomates cerises confites

les tomates cerises confites…

Il y a bien longtemps que les tomates confites font partie des essentiels dans ma cuisine et ceux qui y ont goûté me réclament toujours la recette…

J’ai un merveilleux souvenir de quelques soirs dans une jolie maison de Pantelleria cet été, où mon amie Caro écoutait attentivement mes directives pour obtenir des petites merveilles avec de superbes tomates siciliennes glanées dans la journée…

Il s’agit, ici encore, de qualité de produits et d’envie du moment.

Rien ne me fait moins envie que des tomates sans soleil…

Confites, elles font vivre n’importe quel repas!

Les meilleurs tomates, les plus juteuses et colorées et les herbes que tu as en tête(et sous la main, ce n’est pas toujours la même chose!)

(Premier jour de l’été… quelques nuages, un peu de pluie, mais une odeur d’ail et d’herbes dans ma cuisine..)

Pour un grand plat (qui passe au four):

-500gr de tomates cerises

-huile d’olive vierge, parfumée, revenue de loin ou pas, souvenir de voyage, ou cadeau d’amis…

-sucre, sel, poivre, ail (hum, beaucoup..), herbes fraiches ou séchées, thym, sauge, basilic, romarin, origan…

(Mes herbes séchées de Sicile, c’est déjà tout un voyage..)

Allume le four à 180°.

Coupe les tomates en deux et pose-les dans un plat allant au four, le côté bombé vers le bas, bien serrées les unes contre les autres.

(tu peux aussi les laisser entières, c’est très joli…)

Saupoudre les ingrédients choisis pour parfumer les tomates ainsi que du sel, du sucre et du poivre (sans avoir la main trop légère) et une dizaine de gousses d’ail avec leur peau, juste fendues légèrement à la pointe du couteau.

Verse de l’huile, beaucoup c’est bien, trop c’est trop (mais en même temps, il en faut assez pour recouvrir les tomates dans les bocaux et si c’est pour manger les tomates de suite, l’huile est à réserver pour parfumer plein de bons petits plats…)

Enfourne une bonne demi-heure, voire plus, selon le four, en surveillant pour que les tomates caramélisent mais ne brûlent pas!

Dispose-les dans des pots dés la sortie du four et conserver au frigo plusieurs semaines en veillant à ce qu’il y ait toujours de l’huile qui recouvre toutes les tomates.

(Ton huile va se figer au frigo, il te suffira de sortit le pot quelques minutes à l’avance pour profiter du joli spectacle des petites tomates baignant dans l’huile..)

(Sur une tranche de pain grillée avec du fromage frais, dans tes salades, avec de la viande en cocotte ou en papillote avec du poisson, fais-toi rêver!)

(les préparer à pieds nus dans ta cuisine est une option, mais quelle option!)




  1. huuub
    le 25 juin 2013

    testé ce soir … des un pot comme le tien des sortie du four … j’attends que ca refroidisse pour gouter 🙂

  2. latabledaline
    le 26 juin 2013

    quelle patience!!je résiste rarement, bon appétit!

  3. huuub
    le 4 juillet 2013

    c’etait DELICIEUX … je reviens sur la page pour avoir la température du four
    et le temps de cuisson .. et hop on recommence 🙂

    H.

  4. Justine
    le 22 juin 2015

    Je fais et refais cette recette, je ne m’en lasse pas !

  5. aline
    le 23 juin 2015

    génial!!oui, c’est une drogue douce..et là, tu vas profiter de l’été pour faire des réserves!



Vous aussi, laissez un message !

Votre adresse email ne seras pas publiée