La Table d'Aline

( ne parle pas la bouche pleine )

clafoutis aux pêches de vigne, cerises, pistaches et thym

clafoutis aux pêches de vigne, cerises, pistaches et thym

(pour lui faire tourner la tête..)

S’il y bien quelque chose qui m’étonnera toujours avec le clafoutis, c’est le regard éternellement ému et amoureux auquel j’ai droit quand les premières bouchées sont avalées.

Ce moment vaut toutes les déclarations du monde…

L’étonnement est d’autant plus grand que cette recette est d’une simplicité dingue et permet tellement de fantaisies que c’en est déconcertant..

Le dessert parfait, simple pour toutes les saisons et toutes les occasions même les plus improvisées…

J’ai choisi ces fruits pour l’équilibre entre la douceur des pêches et l’acidité des cerises.

Mais je te mets dans les ingrédients des exemples de variantes au fil des saisons, tu sais quoi faire, hein!

(La recette du clafoutis pommes et basilic est ici)

 

La pêche de vigne est une variété que j’affectionne particulièrement pour sa finesse de goût et comme elle a une maturité plus tardive que la classique, ça me semblait être le meilleur moment (elle tient d’ailleurs ce nom du fait qu’elle arrive à maturité au même moment que le raisin…)

Le thym est une envie de dernière minute qui me semblait juste pour relever le tout comme dans les bonnes confitures, et les pistaches apportent le croquant qui me plait dans les dessert crémeux.

Pour un grand clafoutis ou 12 petits:

-400 ml de crème 40%

-110 gr de sucre

-60 gr de farine

-4 oeufs

-4 pêches de vigne et une trentaine de cerises (ou 150gr de myrtilles, groseilles, fraises, 10 figues, 10 abricots, fais avec les fruits de saison)

-Une poignée de pistaches(ou des noisettes, amandes..ou rien!)

-10 brins de thym frais (ou basilic, romarin..)

Mélange le sucre, les oeufs et la farine ( en évitant au maximum les grumeaux…)

Ajoute la crème et le thym.

Réserve au frais.

Allume le four à 180°.

Découpe grossièrement les pêches, dénoyaute les cerises et hache les pistaches (normalement, c’est chouette de laisser les cerises entières pour le goût qu’apportent les noyaux, mais j’ai eu trop peur de m’emmêler les pinceaux avec les pistaches dans ma bouche, hum, hum..)

Chemise un plat (ou deux, ou des petits..), dispose les fruits et les pistaches et garnis avec l’appareil à clafoutis.

Enfourne 30 minutes environ, un peu plus pour un grand plat, un peu moins pour les petits…

(ça doit être doré comme un soleil, et tu peux vérifier la cuisson de manière classique, avec une pointe de couteau qui doit ressortir sèche…)

Laisse refroidir(c’est mieux pour ton ventre, espèce de gourmand!).

Évidemment, il n’y a pas d’heure pour en dévorer, mais ce matin avec un petit café serré, c’était merveilleux!

Et la version myrtilles, groseilles, figues…une autre merveille!

img_20160929_084038img_20160929_084320

img_20160929_084211img_20160929_084541





Vous aussi, laissez un message !

Votre adresse email ne seras pas publiée