La Table d'Aline

( ne parle pas la bouche pleine )

confiture de poires

Confiture de poires

(Un joli poirier devant la Lesse…)

Ce week-end, j’ai fêté mon anniversaire au calme, dans la brume famennoise, à l’abri de tous les bruits urbains…

Une belle grande journée, où j’ai trop mangé, trop bu, mais bien marché et ri avec quelques visages familiers qui réjouissent mon coeur.

Il y a d’abord eu un grand brunch à l’Hôtel des grottes, face à l’église de Han..dans une salle de restaurant vide, vu l’heure tardive, habitée seulement par de belles têtes d’animaux de la forêt.

Des oeufs, du pâté ardennais, des croissants irrésistibles, des petits pains en forme de coussins, du miel, du fromage et..du cava (j’ai juste réussi à y tremper mes lèvres, trop tôt, ou alors, c’était la sieste tout de suite!)

Une grande balade ensuite, vers le Belvédère (qu’on cherche encore), entre chemins boueux, sapins humides et douceur de vivre.

Quelques heures où l’on refait le monde en sentant que son corps vit.

Un retour chez Taty, avec les toasts de tonton, au St-Agur et à la mousse de jambon, des crêpes aux saumon, la dernière salade du jardin, du cramique et du craquelin, le pain au levain de Taty avec de la confiture et un gâteau improvisé avec des Manons..(oui, bizarre, mais c’était ma première fois et je comprends enfin pourquoi on en parle tant..).

Devant cette maison qui nous réunit depuis des générations, un poirier croule sous les poires..

Mon cadeau d’anniversaire eu tout à coup le visage d’une grande caisse de quelques kilos de poires de Han..

La confiture de poires est la préférée de mon mec, et j’avoue que je l’aime beaucoup aussi.. quoi de mieux que de la bonne confiture faite avec des fruits habités par plein de souvenirs d’enfance passés dans ce jardin.

Ce matin, le soleil resplendit et me met en joie, alors, je me glisse dans ma cuisine pour préparer ces petits pots qui vont faire sourire les matins difficiles d’hiver.

Pour 5 pots de confiture:

– 1kg de poires quand tu les auras nettoyées..(ça fait environ 1.5kg voir 2kg de poires entières)

– 500gr de sucre

– 2 citrons

– 1/2 c à c d’agar agar

Ôte la peau et tous les éléments gênants de la poire, coupe les quartiers en 2 ou 3.

Mets le tout dans une casserole costaude (genre Le Creuset) ou une bassine à confiture et couvre avec le sucre et le jus des citrons.

Laisse reposer 12h.(le sucre fait « suer » les poires, en fait ressortir beaucoup de jus)

Mets ensuite la casserole sur feu vif sans couvercle pendant 10 min, écume de temps en temps (garde l’écume pour l’étaler sur tes tartines, c’est délicieux!)pour obtenir un jus moins trouble.

Continue la cuisson sur feu moyen pendant 20 à 30min, jusqu’à ce que les morceaux de poires deviennent fondants et que le sucre s’évapore.

Écrase les morceaux avec un presse-purée (ou mixe si tu n’aimes pas les morceaux)

Mets sur feu doux et ajoute l’agar agar en  mélangeant.

Laisse encore cuire à petits bouillons pendant 2 à 3 minutes et puis mets en pot.

Ferme les pots et retourne-les afin que l’air s’échappe tout à fait et que ceux-ci  se gardent plus longtemps.

(dés le lendemain, je déguste, bien accompagnée.. sur du pain au levain avec du bleu, c’est à tomber… avec du chèvre, du fromage blanc ou de la faisselle et du granola aussi, d’ailleurs!!)





Vous aussi, laissez un message !

Votre adresse email ne seras pas publiée