La Table d'Aline

( ne parle pas la bouche pleine )

Voyage en Italie-Roma, Napoli, Procida.

Voyage en Italie

IMG_20160810_184258

Roma-Napoli-Procida

IMG_20160810_080155

Un événement romantique à fêter, nous voila partis pour un mois italien…

Deux jours à Rome à se faufiler entre les touristes, à respirer la dolce vita.

Les jardins de la villa Borghèse et la douceur d’une chambre à l’ombre de l’agitation.

IMG_20160803_163525IMG_20160803_101215

IMG_20160803_092413IMG_20160803_163453

La fontaine de Trevi inondée de monde.

Les petits bars ouverts pour siroter un café.

IMG_20160804_074800IMG_20160804_074618

IMG_20160804_072131IMG_20160804_160205

les Caravage dans les églises, la douceur de vivre.

IMG_20160803_155509IMG_20160804_131307

IMG_20160804_131351IMG_20160804_135938

Et puis, Il bar sotto il mare.

IMG_20160803_235618IMG_20160803_231141

IMG_20160804_133323IMG_20160803_235540

La cantine de fruits de mer fréquentée par le romain gastronome.

Une cuisine merveilleusement simple et subtile.

IMG_20160803_235753IMG_20160803_231541

IMG_20160804_133252IMG_20160803_235708

Mes meilleurs huitres, moules, amandes et crevettes, un poème en bouche.

IMG_20160803_231929IMG_20160803_235133

IMG_20160803_231727IMG_20160803_231647

Le risotto aux fruits de mer, le riz al dente, la douceur du jus, une merveille.

Et mes petits calamars, juste sautés à l’huile d’olive, j’en pleure encore.

IMG_20160803_231459IMG_20160803_223208

IMG_20160803_231003IMG_20160803_231325

On y retourne le lendemain à midi, pour se faire un duo de risotti,

aux moules et à la crème de crevettes.

La lumière du lieu nous sert le coeur.

On a trouvé notre endroit romain.

IMG_20160804_160547IMG_20160804_133359

On quitte Rome sur les rails.

Se faire bercer par les roulis du train.

Voir le paysage se transformer au fur et à mesure du temps qui passe lentement.

On rencontre Massimiliano, Napolitain.

Il nous guide déjà vers les beaux coins de sa ville tant aimée.

IMG_20160804_182437IMG_20160804_180756

IMG_20160804_183800IMG_20160805_090006

Aux dernières heures du jour, on découvre la maison de Davide, qui abritera nos 8 jours.

Une grande cour intérieure, des murs très épais et des jardins suspendus

qui nous protègent de la furie de la rue.

IMG_20160805_085715IMG_20160805_090345

IMG_20160805_090530IMG_20160805_090502

Les pieds au frais sur le carrelage de la terrasse.

Le corps qui se balance au rythme du hamac.

IMG_20160805_080304IMG_20160806_110210

IMG_20160805_080826IMG_20160805_085110

Mes merveilles se suivent dans l’assiette.

Beaucoup de poisson, on cuisine, on assemble,

pas grand chose à faire pour être heureux.

Un chat dans les parages, toujours.

IMG_20160805_142031IMG_20160805_141925

IMG_20160805_202613IMG_20160805_200446

On ne cesse de marcher à la découverte de cette ville si particulière.

Souvent, une grande mélancolie m’envahit.

Cette ville est un puzzle, une claque, le très beau et le très laid se répondent

dans un chaos émouvant.

IMG_20160806_091612IMG_20160806_161552

IMG_20160806_110337IMG_20160806_155144

C’est une ville fatigante et envoutante.

IMG_20160807_124815IMG_20160807_143748

IMG_20160807_143632IMG_20160806_161442

La mer partout.

Des merveilles aquatiques à se mettre sous la langue.

IMG_20160806_160750IMG_20160806_160708

IMG_20160806_160828IMG_20160806_160507

Ail et persil, on fait sauter des crevettes.

Tous les jours ou presque.

IMG_20160807_153443IMG_20160807_153918

IMG_20160807_154226IMG_20160807_154107

Et on fait frémir les vongole.

Comme il se doit, avec le chat.

IMG_20160809_141654IMG_20160807_153657

Et puis, un matin, on prend un bateau pour Procida.

Mythique et solaire.

On trouve tout de suite notre cantine.

Sur la place de Il postino.

Trois longs repas partagés à La Pizzetta.

Yoko nous a rejoint pour quelques jours de copains.

Caponata, moules et croutons, crevettes et  croquette de patates.

Pizza et émois.

Et la lumière…

La lumière.

On revient, encore et encore.

Les premiers et derniers bateaux journaliers rythment nos tempos.

Je me réjouis d’avoir des yeux.

Boire toute la beauté de ces mondes.



  1. François Gaussin
    le 16 avril 2017

    Magnifique!

  2. La Table d'Aline
    le 16 avril 2017

    oui, vivement le retour du soleil italien!

  3. Lili giotti
    le 17 avril 2017

    Aaah l’Italie, c est magique pour nos papilles *.*
    Jolie photos, on croirait voyager avec vous

  4. La Table d'Aline
    le 18 avril 2017

    merci Lili, ah oui, qu’est-ce qu’on a bien mangé!!!

  5. Nath
    le 18 avril 2017

    Bonjour! Fan d’Italie mais toujours eu une petite appréhension de découvrir Napoli… Peur peut-être que le laid l’emporte sur le beau… Mais votre récit et mes conversations avec une amie napolitaine m’ont convaincue: j’irai! Quel est le nom de la trattoria à Procida s’il vous plaît? Merci pour ces instantanés italiens et belle journée!

  6. La Table d'Aline
    le 18 avril 2017

    Oui Nath, c’est vraiment une ville à voir, à vivre, allez-y..
    (A Procida, je pense que c’était la Piazzetta..)



Vous aussi, laissez un message !

Votre adresse email ne seras pas publiée