La Table d'Aline

( ne parle pas la bouche pleine )

Ricotta rôtie aux herbes et figues

Ricotta rôtie aux herbes

et figues

Et Milou en mai

Je suis amoureuse de Piccoli..

Ça dure depuis longtemps.

Et Milou en mai est le premier film dans lequel je l’ai vu..

Il n’y est déjà plus très jeune, mais il est toujours un enfant, taquin, rigolard, décalé…

Ce vieux garçon vivant avec sa maman dans la grande maison familiale, toujours à trimbaler son vélo (qu’il range dans sa chambre) c’est là, que j’ai eu le coup de foudre…

Ce film est d’une beauté mélancolique..Tu pourras aussi y admirer une Dominique Blanc toute jeune, désillusionnée et décalée..(et ses seins nus, dans une scène magnifique)…

Et Miou Miou, bien sûr, casse-bonbon, coincée et magnifique..

Et pléthore de visages à tomber..

Et maintenant, je vais te raconter le coup de foudre que j’ai eu pour la ricotta cuite..

On est de grands amateurs de ricotta dans ma cuisine (mon mec est italien, ça n’excuse rien, mais ceci explique certainement cela), on l’achète bien fraîche, mais c’est un produit délicat, après 2 jours, elle commence à être moins rigolote à déguster..D’où l’envie de la cuire..

J’avais dégusté une ricotta salée, à râper comme un peccorino chez mon ami Alessio au 52 and the secret garden, mais j’avais envie de quelque chose de plus moelleux..

J’ai eu alors l’idée de cuire ma ricotta, pas trop, ni trop peu, juste assez pour qu’elle perde son eau, qu’elle devienne plus concentrée en goût, que sa texture soit envoutante..

Mon dieu, cette recette est une merveille!!

J’avais l’habitude de la manger avec des tomates confites, mais avec des figues, on est à un niveau supérieur..

(Quand il n’y en aura plus, tu pourras tenter avec des raisins et dans un an, avec des cerises, des mûres, des myrtilles, des abricots…)

Tout est là..

(pour 2, 3, 4, 5, 6 gourmands, ça va dépendre de leur appétit)

-1 ricotta fraîche de 500gr (de brebis, c’est mieux, tu en trouveras facilement chez les traiteurs italiens, moi, je vais rue du Bailli, à Antichi Sapori Italiani, le patron veut souvent que tu achètes toute la boutique, mais sois ferme, ahah..Sinon, sur les marchés, il y a souvent un traiteur italien)

-1 c à s d’huile d’olive

-1 bonne pincée de sel (1 c à c rase)

-du bon poivre (je mélange moi-même 5 poivres, un noir, un blanc, un vert, du Sichuan ou Séchuan et mon favori, du Timut, aux arômes d’agrumes, tu trouveras le tout à l’herboristerie Desmecht, à St Catherine)

-5 brins de thym frais ou sec

-1 bonne c à s d’origan sec (le mien est sicilien, tu sais, il est très parfumé)

-4 figues (c’est la saison, elles sont délicieuses et pas trop chères, les miennes viennent de chez Coprosain)

Allume ton four à 180°.

Si je viens de l’acheter et qu’elle est bien fraîche, je fais reposer ma ricotta 2h dans une passoire, histoire qu’elle égoutte bien.

Si elle est depuis 2 jours dans ton frigo et qu’elle a une odeur surette, ne t’inquiète pas, rince-la un peu et zou…

Tu la déposes ensuite dans un plat qui va au four, tu verses l’huile d’olive et tu saupoudres de sel, poivre et des herbes.

(Je la roule délicatement sur les herbes si elles sont tombées sur les côtés, plus elle sera enrobée, mieux ce sera..)

Tu enfournes 1h, puis tu déposes les figues coupées en 4 et tu remets le plat 15min dans le four.

Tu laisses reposer 15minutes et tu dégustes, tu tombes des nues, tu as bon comme jamais, sur une bonne tranche de pain au levain, un délice!

(C’est aussi bon froid, réserves au frais)

La belle vie, quoi!

 

 



  1. Manon
    le 5 septembre 2018

    Je suis déjà en train de prévoir un détour par la rue du Bailli demain ! J’en ai l’eau à la bouche !

  2. La Table d'Aline
    le 5 septembre 2018

    Tu ne vas pas le regretter!!!



Vous aussi, laissez un message !

Votre adresse email ne seras pas publiée