La Table d'Aline

( ne parle pas la bouche pleine )

Petits plaisirs siciliens

Petits plaisirs siciliens

Un départ en fanfare.

Besoin d’ailleurs, comme toi, comme lui.

le bleu des Alpes nous enivre déjà.

Le bleu de la maison nous attrape pour toujours.

Pantelleria, encore et encore.

Les rituels du matin s’installent.

Surtout, regarder la mer, là, à la sortie de la chambre.

Dévorer les morceaux généreux de pizza.

Sentir doucement que la farniente rentre en moi.

le temps s’écoule, il n’y a plus rien à faire.

Que regarder et vivre.

La mer à tous les repas.

Le thon et le poulpe.

Les courgettes, tomates, câpres, oignons sont partout, toujours.

Je me laisse glisser.

Je bois toutes la lumière et espère qu’on m’oublie ici.

Et je peint, j’écris, je lis.

Cookie Mueller, Joan Didion, Nanni Moretti

Ils me traversent, m’émeuvent, m’accompagnent, sont partout.

 Le vrai rituel du matin, se jeter, à peine éveillé, dans cette mer bleur indigo.

Sauvage mais accueillante, elle me connait.

Je la reconnais.

Jouir encore du meilleur.

La simplicité, les aubergines et les oignons les plus sucrés jamais goutés.

Savourer la douceur des repas de copains.

Chez Fabrice et Caroline, on s’enivre de tout.

Des vin du coin et de ceux d’Ormiale.

Se réjouir d’un accueil si généreux.

La beauté est partout.

Les amis sont radieux.

Les accompagner dans une balade inattendue.

Sur la terre de Giotto et Gabrio Bini.

Rêver de leur vin, leur fruits, leurs câpres.

Cuisiner en quelques minutes, juste parce que tout est le meilleur.

Accepter des cadeaux, la verveine du jardin.

Et vivre un mariage à la sicilienne.

Fabrizio et Simona, amoureux, joyeux.

Savourer, encore.

Continuer à découvrir la lumière gorgée de soleil.

Aller pêcher nos poissons.

Se sentir comme un pirate endimanché.

Griller nos poissons.

Rien n’a jamais eu autant de goût.

Tenter de garder tout, de ne rien oublier.

Tutto è bello.



  1. Helena
    le 25 août 2017

    Waouh*** 🙂

  2. Joie mariesophie
    le 10 septembre 2017

    Cest avec grand plaisir que je vous découvre,comme un cadeau de fin d’été.Merci



Vous aussi, laissez un message !

Votre adresse email ne seras pas publiée