La Table d'Aline

( ne parle pas la bouche pleine )

Maquereaux miso, oranges et broccolini

Maquereaux miso, oranges

et broccolini

Une petite chose délicieuse en passant, j’m’en suis pourléché les babines hier soir, alors, pour toi, je décortique ma recette  coup de coeur du printemps qui met du temps à se ramener..

Pour 2 amoureux qui s’regardent dans le l’blanc des yeux:

-4 filets de maquereaux

-2 oranges bio bien charnues

-1 botte de broccolini (aux Tanneurs en ce moment) ou d’asperges vertes

-1 c à s bombée de miso rouge (si le tien est clair tu ajusteras au goût puisqu’il sera plus doux)

-1 gousse d’ail

-1 noisette de gingembre

-le jus d’1/2 citron

-fleur de sel, poivre

-huile d’olive ou de colza grillée (pour ceux qui savent..)

(c’est encore mieux si tu fais mariner tes poissons dès le matin, sinon, 1h de repos suffira)

Prépare ta marinade en mixant miso, le gingembre avec la peau (tout est dedans), l’ail dégermé et le jus du citron.

Badigeonne tes filets de maquereaux dessous et dessus dans un plat à four et laisse reposer au frais 1 petite heure minimum.

Rince tes broccolini ou asperges et ôte 1 ou 2 cm de pied selon leur tête, et retirant les feuilles inutiles.

Plonge-les environ 2 minutes dans une eau bouillante salée et à découvert, histoire de préserver les couleurs.

Refroidis-les directement et réserve-les dans l’eau froide quelques minutes le temps de stopper totalement la cuisson et de préserver à nouveau le joli vert de ton légume.

Égoutte-les et mélange-les avec un filet d’huile d’olive, une pointe de sel et de poivre, réserve.

Coupe tes oranges en suprêmes (tu commences à le savoir, mais sinon, je t’explique comment ici)

Préchauffe ton four à 180° et sors tes maquereaux du frigo.

Dès que ton four est bien chaud, enfourne tes poissons pour 10 minutes de cuisson, éteins ensuite le four et laisse ton plat dedans, tu vas y ajouter tes brocolini le temps de te mettre à table, ça va être délicieusement tiède.

(tu peux même ajouter les tranches d’oranges à ce moment-là si tu veux que l’ensemble soit à la même température).

A la sortie du four, ajoute tes tranches d’oranges harmonieusement, le jus qui en coule si tu as, un bon filet d’huile d’olive ou de colza, de la fleur de sel et quelques tours de moulin à poivre.

Une petite merveille, qui se mange tiède ou froide, qui va faire vibrer tes prochains repas estivaux et te surprendra par sa finesse!





Vous aussi, laissez un message !

Votre adresse email ne seras pas publiée