La Table d'Aline

( ne parle pas la bouche pleine )

Magret de canard séché aux poivres

Magret de canard séché aux poivres

Alors, alors, j’me fais beaucoup moins présente ici, mais comme tu le sais peut-être déjà, j’écris plus de recettes pour d’autres et ça rend mon cerveau un peu fou fou point de vue créatif…

Mais ceci dit, ça reste moi, donc, si je te manque, va lire les recettes dans le So Soir..(ou appelle-moi..)

Sans transition, je suis là, donc, je te livre mon coup de cœur de ces derniers jours, en souvenir de longues dégustations partagées avec Mat et Emilie autour des magrets séchés que mon amie ramenait de son sud de la France natale..

Pour 1, 2, 3 , 8 , 12 cocos, en gros ça dépendra de ta gloutonnerie…

-1 magret de canard (de bonne qualité, bien élevé, comme toi..en gros, pour faire simple, va chez Coprosain..)

-500gr à 1kg de sel (fin, gros..)

-2 c à à s de poivre de qualité, moulu grossièrement (mon mélange de 5 poivres, Sichuan, vert, noir, long, baies de Timur ou poivre de Timut, petites merveilles, mais fais-toi plaisir, va faire le parfumé, moi je fais mon marché à l’herboristerie Desmecht)

-10 jours de patience à regarder ton magret végéter au frais, dur, dur..

Dans un plat de la taille de ton magret ou a peu près, pose un lit de sel épais de 2 cm, pose ton magret (je ne retire pas le gras, la salaison va le parfumer divinement, tu dois te faire du gras pour le froid..) et recouvre-le de sel.

Couvre ton plat d’un linge propre et laisse reposer le tout au frigo pendant 36 heures.

Après ces longues heures de patience, ôte tout le sel de ta bête à l’aide ton linge propre.

Frotte alors ton volatile avec ton mélange de poivre, enrobe-le bien afin de le parfumer avant de le laisser sécher pendant une semaine au frigo (plus si tu as envie mais c’est déjà assez long…ceci dit, conserve-le au frais après avoir goûter..)

Moi, j’ai piqué le haut de mon magret avec un cure dent et y ai introduit une ficelle culinaire, pour pouvoir l’accrocher dans mon frigo, joli, pratique…

Le jour où c’est enfin permis de goûter, tu vas probablement tomber de ta chaise, j’te préviens..

C’est une petite gourmandise décadente, une merveille éclatante, ça va faire chanter de bonheur dans les chaumières.. et ce qui est sûr, c’est que ça va te rendre très heureux, on va te vénérer, encore..

(J’te raconte pas le début de repas de fête que tu vas pouvoir imaginer avec ça..)





Vous aussi, laissez un message !

Votre adresse email ne seras pas publiée