La Table d'Aline

( ne parle pas la bouche pleine )

les scones

Scone, le monde est scone…

(Ah, Rose Bakery…)

Un moustique a commencé à faire la fête ce matin dans mon oreille, me réveillant définitivement trop tôt…

Peu importe, j’ai eu une belle compensation, la lumière…

Le soleil qui se lève, le bleu qui transparait entre les nuages, la lueur dorée des premiers instants, où le jour est encore calme et l’on se sent, avec bonheur, seul au monde…

Et quand je suis éveillée si tôt, souvent, me vient l’envie de faire une petite recette, tranquille dans ma cuisine noyée de soleil et gorgée de fraicheur.

Cela fait des années que j’ai ce joli livre vert de Rose Bakery, prêtresse du brunch-lunch-sur le pousse-goûter régressif, s’il en est.

Cette grande dame anglaise a ouvert sa cantine à Paris il y a quelques années et il va sans dire que son lieu ne désemplit pas et que ses recettes sont bétons!

Dans ce livre, de grands classiques, biscuits, granola, tartes salées, gâteaux, pancakes et autres plaisirs gustatifs, qui détiennent souvent un ou deux petits détails qui tuent et font de ces recettes, des inratables.

Et donc, ce matin, des scones, ces petits pains typiquement anglais, que l’on tartine de beurre et confiture.

Pour une douzaine de scones:

-250 gr de farine (au mieux maïs, mais sinon, un mélange de blé, épeautre, sarrasin… selon ton envie et ton placard)

-1 c à s de germe de blé, son de blé ou d’avoine (mais c’est facultatif, très bon sans aussi…)

-1 c à s de sucre

-1 c à s de poudre à lever (backing powder, levure boulangère sèche ou 1/2 cube de levure fraîche)

-50 gr de beurre froid

-15 cl de lait

-1 pincée de sel

-des raisins secs, des graines de tournesols, de potiron, des noisettes… (fais-toi plaisir…)

Fais chauffer le four à 180° ou th 6.

Mélange la farine, la poudre à lever, le sucre, le germe de blé, les graines ou raisins secs et le sel.

Sable le mélange avec le beurre coupé en petits morceaux (comme pour un crumble).

Ajoute le lait et mélange avec une cuillère en bois et puis à la main quand le mélange commence à devenir plus compacte.

La texture de la pâte doit être élastique, pas collante et malléable.

Étale la pâte sur un papier sulfurisé et abaisse avec un rouleau sur 2 à 3 cm d’épaisseur.

Forme des ronds avec un emporte pièce ou un verre et enfourne pour 15 à 20 minutes, qu’ils ressortent dorés.

C’est le moment de l’ouvrir dans la longueur et de regarder fondre un bon morceau de beurre avec de la confiture..

(Ici, de la confiture de nectarine faite en juillet, délicieuse..)





Vous aussi, laissez un message !

Votre adresse email ne seras pas publiée