La Table d'Aline

( ne parle pas la bouche pleine )

gâteau de brioche perdue

 

Gâteau de brioche perdue

(du côté de chez Proust)

Cette recette découverte ce week-end et préparée pour le brunch au restaurant est bien partie pour devenir culte!!!

Entre le pain perdu de nos dimanches matins et le plum-pudding de nos chers Anglais, elle s’avère délicieuse, surprenante et magnifiquement régressive.

Le coeur du gâteau reste moelleux et le reste devient croustillant, un régal…

Avec une brioche aux raisins secs, tu passes du côté très gourmand de la force!!

Pour un plat à gâteau rectangulaire:

-1 vingtaine de tranches de brioche de la veille (ou cramique, craquelin et d’ailleurs avec n’importe quel pain savoureux)

-3 oeufs

-50 gr de sucre

-500 ml de lait(et tu peux mettre 1/4 de crème pour être plus courageux…)

-de la vanille fraîche (ici, de l’or en petit tube, une vanille prête à l’utilisation, un produit d’épicerie très fine)

-de la pâte de noisette(facultatif mais néanmoins savoureux)

-des amandes effilées

(tu pourras aussi ajouter des tranches de fruits de saison entre les tranches de brioche, pommes, poires, raisins frais, cerises, abricots, pêches, fais-toi plaisir!)

Allume le four à 180°.

Installe les tranches en quinconce et légèrement couchées dans le plat préalablement chemisé avec du papier de cuisson.

Prépare l’appareil à pain perdu avec tous les ingrédients, sauf les amandes.

Noie les tranches de brioche avec ce mélange et saupoudre d’amandes effilées.

Enfourne 30min selon le four, jusqu’à ce que le gâteau soit bien doré.

 Attends quelques minutes avant de savourer avec un fromage blanc fermier bien frais et du caramel maison au beurre salé et oui, n’ai pas peur, ça va être l’hiver, tu vas pouvoir cacher tout ça dans ton pull…)





Vous aussi, laissez un message !

Votre adresse email ne seras pas publiée